CityStudio Montréal : inspirer la créativité et l’innovation à résoudre des défis urbains

Le Projet CityStudio

Près de 50 personnes ont assisté à la conférence de CityStudio Vancouver offerte le 19 février 2019 dans le Laboratoire Transitoire du Projet Young. Le public a pu profiter de la présence et des témoignages de Janet Moore, professeure, stratégiste, présidente du conseil, et Duane Elverum, directeur général et tous deux co-fondateurs de CityStudio Vancouver.

La conférence CityStudio au projet Young

Avec la volonté de répondre aux interrogations des étudiants sur la possibilité de « gagner sa vie tout en sauvant la planète », ce concept, créé en 2011, est né du désir de mettre à profit l’imagination et l’énergie des étudiants universitaires au service des villes. En établissant une relation forte et de confiance entre les employés municipaux, les citoyens et les étudiants, le projet souhaite inspirer les actions nécessaires à la résolution de problématiques urbaines en créant des villes plus résilientes, inclusives, durables et saines.

Un concept qui a fait ses preuves

Lors de la conférence, les fondateurs du projet ont partagé des exemples concrets de solutions qui ont émergé de cette complicité entre le milieu universitaire et les instances gouvernementales, tel que :

  • Les parklets, des stationnements de rue transformés en jardins urbains et espaces publics propices à la détente.
  • Le TeaTalk, un stand mobile qui offre du thé gratuit afin de créer un espace de conversation et des connexions sociales, tout un dégustant une tasse de thé.
  • La production de films d’animation pour promouvoir le service 529 Garage, en collaboration avec les services de police de Vancouver, afin d’encourager l’utilisation du vélo et son immatriculation donnant la possibilité de le retrouver plus facilement en cas de vol.
  • La création du service de conciergerie Hey Neighbour! qui encourage les habitants des grands immeubles à se rencontrer et à organiser des fêtes et des événements, ceci afin de briser l’isolement social.

En somme, les participants à CityStudio sont amenés à concevoir et à mettre en œuvre des solutions concrètes à des problématiques urbaines actuelles tout en développant leurs compétences en innovation, en design, en participation publique, en mobilisation de partenaires, en gouvernance, en gestion de projets, et bien plus encore.

Les résultats s’avèrent concluants : 87 % d’entre eux se sentent plus connectés à leur ville et voient de nouvelles possibilités d’amélioration et jusqu’à 91 % des participants ont le sentiment de rendre Vancouver plus agréable à vivre de manière durable.

Fort de ces résultats, le projet est devenu en huit ans un véritable centre de formation. Il est repris dans plusieurs villes au Canada et connaît un rayonnement à l’échelle internationale jusqu’en Australie. Au total, ce sont 674 projets qui ont vu le jour depuis la création de CityStudio et de ses satellites internationaux et plus de 5000 étudiants venant de 194 universités y ont participé.

CityStudio de Vancouver à Montréal

Le succès de CityStudio intéresse de plus en plus d’acteurs au Québec. Montréal est d’ailleurs la prochaine ville dans le radar du programme. Encore en phase d’implantation, l’initiative CityStudio Montréal est coordonnée par l’organisme Espaces temps, en partenariat avec la MIS Maison de l’innovation sociale et Concordia University.

Duane Elverum et Janet Moore (CityStudio Vancouver),
Raphaëlle Bilodeau (CityStudio Montréal) et
Vincent Chapdelaine (Espaces Temps)

L’équipe fondatrice de CityStudio Montréal s’est inspirée du modèle de Vancouver afin de l’adapter à la réalité montréalaise, tout en gardant une vision commune : celle d’une métropole où tous les secteurs œuvrent ensemble à créer une ville où il fait bon vivre, travailler et apprendre.

La MIS, avec l’aide de la Fondation Mirella et Lino Saputo, s’engage à offrir son soutien pour lancer l’initiative en facilitant les échanges avec la société civile et les instances municipales, en liant l’initiative avec les activités des studios d’innovation de son programme Villes d’Avenir et en donnant accès à des ressources comme des démarches d’écoute, un accompagnement à la mise à l’échelle des projets, du maillage avec d’autres programmes ainsi qu’un espace de travail au Projet Young pour la phase prototype du projet.

Un autre beau projet visant l’émergence d’innovations sociales et la démocratisation des approches inhérentes à leur conception. À suivre dans les prochains mois !

Impliquer la communauté dans la product...

  • Actualités,

Le parcours inspirant d’une innovatrice sociale « Je rêve d’un présent qui a du sens. » Parce que l’avenir des générations futures est en jeu, pour Ariane Gagnon-Légaré, la fondatrice…

Une édition 2019 de 100en1jour MTL enga...

  • Actualités,

C’est dans un contexte ludique et festif, et avec allégresse et solidarité qu’une centaine d’acteurs de changement montréalais se sont mobilisés le samedi 1er juin dernier, afin de déployer leurs…

Les petits bals sauvages font valser Montréal

Les petits bals sauvages font valser Mon...

  • Actualités,

Le parcours inspirant d’une innovatrice sociale « Quand la musique et la danse touchent l’âme, elles deviennent un langage universel. Nul besoin de mots pour se comprendre, se réunir et…