Une cohorte de 20 projets à impact socio-environnemental, portés par de l’audace et une volonté d’agir

Montréal, le 9 décembre 2021 —La Maison de l’innovation sociale (MIS) dévoile les 20 projets lauréats de la prochaine cohorte de son programme d’Incubateur civique, un parcours d’accompagnement gratuit qui soutient les projets à impact positif dans leur phase d’idéation et d’amorçage. Cette nouvelle cohorte se démarque par les notions de solidarité et d’inclusion à l’égard d’une diversité des réalités dont celles des personnes aînées, des jeunes vulnérables ou des personnes autochtones, et par leur capacité à intégrer à la fois l’impact environnemental et l’impact social. Ensemble, ils confirment non seulement l’extraordinaire potentiel d’innovation et de volonté d’action que portent les Montréalaises et Montréalais, mais aussi la pertinence d’accorder un soutien structurant, comme le fait l’Incubateur civique, pour passer de l’idée à l’impact.

Sélectionnés en raison de leur potentiel d’impact et de leur aspect innovant qui s’insère en complémentarité aux initiatives existantes de l’écosystème, les projets lauréats* ont su capter l’intérêt du jury dont la diversité et la richesse des profils et d’expertises ont enrichi le processus de sélection. L’équipe de la MIS tient d’ailleurs à remercier les membres du jury** pour leur temps et leur générosité dans l’analyse et l’évaluation de tant de candidatures.

Les lauréates et lauréats de la cohorte hiver 2022 de l'Incubateur civique de la MIS

Un programme unique qui attire une diversité de profils aux savoirs riches et multiples

Au terme du parcours d’accompagnement de cette cohorte, la MIS comptera quelque 60 projets qui auront été portés par des citoyennes et citoyens, des collectifs, des entrepreneures et entrepreneurs sociaux et des OBNL depuis la première cohorte de l’Incubateur civique à l’automne 2018 ! C’est la preuve que la demande pour un tel soutien à l’étape embryonnaire d’un projet est bien réelle.

Interrogé à cet effet, Hugo Steben, directeur de l’entrepreneuriat social à la MIS, affirme ceci: « Il y a en effet peu d’offres au Québec pour des projets à ce stade et avec cette visée. Surtout, il y a peu d’options d’accompagnement pour les personnes qui souhaitent développer un projet à impact sans forcément être animées par une intention purement “business”. Nous accueillons aussi des personnes aux parcours atypiques, avec des formations et des expériences professionnelles et de vie très diverses. C’est aussi ça la particularité de la MIS ! Cette richesse de perspectives et de savoirs est un des piliers du programme pour renforcer le potentiel d’impact des projets que nous accompagnons, mais aussi pour renforcer la capacité des membres de la cohorte en tant qu’actrices et acteurs de changement. »

Un format hybride comme condition gagnante à l’incubation d’un projet à fort potentiel d’impact

Les lauréates et lauréats auront l’occasion de développer leurs projets dans le cadre d’un parcours qui se déploiera sur cinq mois, et qui comportera de la formation, des ateliers pratiques, du mentorat et du coaching en groupe et individuel. Ces activités permettront de clarifier et de valider leur concept, affiner la stratégie d’impact de leur projet et préparer son déploiement sur le territoire de l’agglomération montréalaise. Le tout sera offert en format hybride.

« Les apprentissages de la pandémie nous ont permis de constater l’avantage d’offrir un parcours d’accompagnement dans un mode qui permet à celles et ceux qui veulent développer un projet de le faire sans tout risquer à l’étape d’amorce. Contrairement à la phase d’accélération où les porteuses et porteurs de projets se retrouvent en mode “exécution”, la phase d’incubation appelle à un rythme qui fait place à la réflexion et à la prise de recul. Le mode hybride est propice à cette condition gagnante. De plus, nous avons constaté qu’en sus de la gratuité du parcours, un heureux équilibre entre les modes distanciel et présentiel aide les participantes et participants à maintenir leurs obligations professionnelles ou académiques au quotidien. Cette approche de saine gestion des risques est une barrière de moins qui sépare une idée à fort potentiel d’impact de sa mise en œuvre » a précisé Hugo Steben.

La gratuité du parcours financé par des partenaires clés

La MIS tient à remercier la Ville de Montréal, la Fondation Mirella et Lino Saputo, la Fondation McConnell et BMO qui renouvellent cette année leur financement pour offrir aux lauréates et lauréats la gratuité de ce parcours. Une telle collaboration entre les secteurs philanthropique, public et privé est d’autant plus innovante et percutante qu’elle permet à la fois de soutenir l’émergence d’innovations et de favoriser leur potentiel d’impact.

Un partenariat a également été établi avec LOJIQ, Les Offices jeunesse internationaux du Québec, pour qu’une indemnité forfaitaire de participation soit remise aux participantes et participants qui répondent aux critères de leur programme.

*Découvrez la cohorte 2022
Pour découvrir les 20 projets lauréats, visitez la page de la cohorte 2022 sur le site de la MIS et suivez leur cheminement en consultant la section des actualités.

**Membres du jury de la cohorte 2022

L’épicerie indulgente et inclusive : ...

  • Actualités,
  • Cohorte 2023,
  • Incubateur civique,

S’insérer durablement sur le marché du travail peut s’avérer particulièrement éprouvant pour les personnes vivant avec un handicap. Des barrières physiques aux préjugés, en passant par le type d’emploi proposé,…

Nos voeux pour 2024

  • Actualités,

« À l’occasion de cette nouvelle année 2024, j’aimerais souhaiter à toute notre communauté l’espoir et le dialogue.

Dévoilement de la cohorte de l’Incuba...

  • Actualités,
  • Cohorte 2024,
  • Incubateur civique,

L’Incubateur civique de la Maison de l’innovation sociale (MIS) accueille sa nouvelle cohorte de 20 projets à impact social et environnemental