La SQRI² reconnaît l’innovation sociale comme approche de choix pour répondre aux grands enjeux sociétaux

Dans son mémoire déposé le 15 mai 2021 dans le cadre de la démarche de consultation de la SQRI menée par le ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec (MEI), la Maison de l’innovation sociale (MIS) faisait valoir que cette relance ne pouvait se concrétiser au détriment des retombées positives et inclusives sur le plan social et environnemental et que le champ de pratique de l’innovation sociale était un levier incontournable d’impact positif pérenne au Québec.

La SQRI² 2022 présentée par le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, va dans ce sens puisqu’elle misera sur le développement durable et l’innovation sociale comme un des cinq piliers qui soutiendront ses axes d’intervention. Par la valorisation de cette approche, le gouvernement souhaite « accroître et élargir les retombées socioéconomiques de l’innovation sociale en favorisant l’expérimentation, la valorisation et la mise à l’échelle de projets d’innovation sociale ».

Stratégie québécoise de recherche et d’investissement en innovation 2022-2027

L'innovation sociale pour répondre aux défis d’aujourd’hui et de demain

La SQRI² privilégie l’instauration et l’accroissement d’une culture d’innovation sociale au sein des institutions publiques comme levier pour répondre aux grands enjeux de société. Elle reconnaît aussi la force transformatrice de l’innovation sociale à l’échelle des communautés.

  • Elle souligne par exemple l’importance d’identifier les obstacles réglementaires à l’innovation et de déployer des mesures d’expérimentations réglementaires pour faciliter la mise en œuvre d’innovation;
  • elle confirme l’importance d’un soutien en phase d’amorce pour les initiatives innovantes à fort potentiel d’impact;
  • elle appelle à la science citoyenne et participative et à de nouvelles façons de faire visant à améliorer la cohérence gouvernementale, l’une des clés d’une approche systémique axée sur l’impact positif.

Ce sont là des chantiers sur lesquels la MIS s’active depuis plusieurs années en collaboration avec de multiples partenaires issus de la recherche, des OBNL, et des secteurs public et privé.

Reconnaître la portée de l’innovation sociale

La MIS, comme plusieurs actrices et acteurs de l’écosystème québécois de l’innovation sociale, applaudit ce tournant de la part du gouvernement visant à reconnaître la portée de l’innovation sociale dans une transformation positive de la société.

« Face aux enjeux complexes d’aujourd’hui comme ceux sur lesquels le ministre Fitzgibbon souhaite tabler, dont la lutte aux changements climatiques, nous devons accélérer le pas et contrer l’aversion à la prise de risques et la résistance au changement. La génération d’innovations de rupture s’impose et c’est en positionnant l’innovation sociale au cœur de cette nouvelle posture que nous réussirons, collectivement, à stimuler la création de retombées économiques réellement cohérentes avec les enjeux sociaux et environnementaux de notre époque », a précisé Patrick Dubé, Directeur général de la MIS.

La MIS entend poursuivre sa mission en ce sens en comptant sur le MEI comme partie prenante de cette nouvelle ère de changement.

L’épicerie indulgente et inclusive : ...

  • Actualités,
  • Cohorte 2023,
  • Incubateur civique,

S’insérer durablement sur le marché du travail peut s’avérer particulièrement éprouvant pour les personnes vivant avec un handicap. Des barrières physiques aux préjugés, en passant par le type d’emploi proposé,…

Nos voeux pour 2024

  • Actualités,

« À l’occasion de cette nouvelle année 2024, j’aimerais souhaiter à toute notre communauté l’espoir et le dialogue.

Dévoilement de la cohorte de l’Incuba...

  • Actualités,
  • Cohorte 2024,
  • Incubateur civique,

L’Incubateur civique de la Maison de l’innovation sociale (MIS) accueille sa nouvelle cohorte de 20 projets à impact social et environnemental