L'appel à projets pour les deux prochaines cohortes de l'Incubateur civique est maintenant terminé.

La Maison de l’innovation sociale (MIS) a lancé en juillet 2020 un appel à projets pour former les deux prochaines cohortes de son Incubateur civique.

 

Une première a débuté au mois d’octobre 2020 et une seconde, dont la date limite pour soumettre sa candidature était fixée au 15 novembre 2020, débutera au mois de janvier 2021.

 

Ces deux cohortes ont pour thème « De la résilience en contexte de pandémie à la transition sociale et écologique » et accueillent des solutions innovantes pour accélérer l’épanouissement durable des communautés montréalaises.

Pourquoi prendre part au parcours de l’Incubateur civique?

  1. Parce que la pandémie et les événements des derniers mois ont révélé des enjeux de votre quotidien que vous ne pouvez plus ignorer et pour lesquels vous avez imaginé une solution.
  2. Parce que vous avez envie d’agir et de contribuer positivement à la transition sociale et écologique, tout en développant votre plein potentiel en tant qu’actrice et acteur de changement.
  3. Parce que vous avez envie de changer de cap et profiter du moment présent pour lancer votre projet, transformer le monde et prendre part à un parcours d’accompagnement enrichissant.
  4. Parce que vous avez un projet ou une idée en tête pour répondre de façon innovante à un besoin ou à une problématique propres à un milieu de vie ou encore tabler sur son potentiel.
  5. Parce que votre projet comporte un impact socio-environnemental qui interpelle:
    > l’inclusion, la mixité sociale et la lutte au racisme systémique ;
    > la lutte à la pauvreté et aux inégalités ;
    > les besoins de base des individus au sein d’une communauté (ex. : logement, sécurité alimentaire, santé) ;
    > la lutte aux changements climatiques et la régénération des écosystèmes naturels (faune, flore, eau, air et sols).

white_ray

L’Incubateur civique est l’occasion tout indiquée de passer de l’idée à l’impact !

Résidantes et résidants, collectifs engagés, esprits entreprenants au sein de votre organisation, OBNL ayant un nouveau programme ou service à lancer, l’Incubateur civique vous aide à développer votre projet à impact socio-environnemental positif au profit de la collectivité de l’agglomération montréalaise, que ce soit sous forme d’un mouvement citoyen, d’un service à usage collectif, d’un concept d’entrepreneuriat social, ou autre.

De la résilience
en contexte de
pandémie à la
transition sociale
et écologique

Incubateur civique de la Maison de l'innovation sociale

Découvrez les projets lauréats des deux cohortes 2020-2021

Les dates limites pour soumettre une candidature à l’une des deux cohortes (automne 2020 et hiver 2021) sont maintenant échues. Alors que les projets lauréats de la cohorte de l’automne 2020 ont commencé le parcours, ceux de la cohorte de l’hiver 2021 seront annoncés vers la mi-décembre.

Trois alumnis de la cohorte 2019-2020 de l'Incubateur civique témoignent

Vous avez des questions ?

1- L’Incubateur civique, qu’est-ce que c’est ?

L’Incubateur civique est un programme de formation et d’accompagnement de la MIS destiné à renforcer les capacités de leaders de projets à déployer des projets innovants à fort potentiel d’impact social et environnemental positif en milieu urbain.

 

Sélectionnés dans le cadre d’un appel à projets, les lauréats et lauréates, ayant soumis leur projet en équipe de deux minimum, s’engagent dans un parcours d’accompagnement gratuit à la MIS pour développer leur projet d’un stade précoce de développement à un niveau de maturité tel qu’ils et elles puissent passer à l’étape du déploiement et du financement.

 

D’une valeur de 15 000 $, le parcours comporte un engagement individuel de quelque sept heures par semaine pendant près de cinq mois, incluant les heures consacrées aux travaux et à la participation aux ateliers. Ces derniers porteront notamment sur la posture propice à l’innovation sociale, la compréhension du contexte d’implantation du projet, ainsi que la conception et le déploiement de votre projet à impact socio-environnemental positif.

 

La MIS en est déjà à sa troisième édition de son programme d’Incubateur civique. Jusqu’à maintenant, le programme a contribué à l’émergence de multiples projets et initiatives. Pour consulter les projets incubés antérieurement, visitez les pages de la cohorte 2019-2020 et celle de la cohorte 2018-2019. Consultez aussi la section des « actualités » de notre site Internet pour en apprendre davantage sur l’expérience de plusieurs de nos alumni de l’Incubateur civique!

2- Pourquoi un Incubateur civique ?

Les personnes les mieux placées pour bien saisir une problématique socio-environnementale sont très souvent les résidantes et résidants d’un milieu de vie donné. Et ce sont souvent ces mêmes personnes qui ont les meilleures idées pour y répondre et se les approprier. C’est pour ces mêmes actrices et acteurs de changement qui ne se reconnaissent pas forcément comme innovatrices et innovateurs sociaux, mais dont les idées méritent d’être soutenues que la MIS a développé l’Incubateur civique.

 

De plus, et trop souvent, les projets citoyens à impact social ou environnemental échouent dès la ligne de départ. En effet, plusieurs obstacles peuvent se dresser entre une idée et sa réalisation :

  • un manque de connaissances et de compétences pour structurer et déployer un projet crédible, susceptible d’être appuyé par différentes parties prenantes (institutions publiques, bailleurs de fonds, investisseurs, organismes de soutien)
  • un manque d’accès aux ressources nécessaires au déploiement du projet

Ces difficultés entraînent plusieurs conséquences :

  • un surmenage, un découragement ou un désengagement de celles et ceux qui portent les projets
  • des projets à fort potentiel qui sont abandonnés
  • des problèmes sociaux et environnementaux qui persistent ou s’aggravent

À ce jour, peu de soutien existe pour renforcer les connaissances, compétences et réseaux de porteurs et porteuses d’innovations sociales. La MIS, à travers ses programmes dont l’Incubateur civique, s’active à combler cette brèche en générant, en captant et en accompagnant le maximum d’innovations à un niveau de maturité tel qu’elles puissent passer à l’étape de déploiement.

 

Apprenez-en plus sur la mission de la MIS.

3- Qui peut soumettre sa candidature et quelles sont les sous-thématiques des cohortes ?

Les personnes qui ont le statut de citoyenneté, résidence permanente et résidence temporaire du Canada (permis de séjour de travail, études ou autres); des personnes ayant un esprit visionnaire et créatif désirant démarrer un projet à impact socio-environnemental au sein de collectifs engagés ou d’organisations, avec ou sans l’intention de démarrer un projet d’entrepreneuriat social, peuvent soumettre leur projet, tant et aussi longtemps que ce dernier répond aux autres critères d’admissibilité.

 

Ces projets doivent idéalement (mais pas obligatoirement) être portés en équipe de deux afin de maximiser les apprentissages et le développement des projets durant le parcours et accorder une plus grande souplesse aux équipes dans l’investissement en temps qui leur sera exigé. Le projet peut être porté par un collectif plus large, mais ce dernier devra déléguer deux personnes pour prendre part à l’Incubateur civique.

 

CRITÈRES D’ADMISSIBILITÉ

 

Plus précisément, pour soumissionner un projet, chaque équipe doit :

  • Être composée d’un ou de deux leaders de projets âgés de 18 ans et plus. (À noter que les candidatures qui comptent deux leaders seront considérées positivement pour les raisons énoncées ci-haut)
  • Avoir la citoyenneté canadienne, la résidence permanente ou la résidence temporaire
  • Exprimer des besoins de soutien en adéquation avec l’offre de l’Incubateur civique
  • Être disponible pour consacrer environ 7h de travail par semaine tout au long du parcours de cinq mois
  • Être capable de comprendre le français à l’oral et à l’écrit (les contenus théoriques seront présentés en français et la plupart des échanges entre les membres de la cohorte auront lieu en français. Cependant, les interactions avec les intervenants et intervenantes pourront se dérouler en anglais au besoin)
  • Avoir accès à un ordinateur avec webcam et une connexion Internet

De plus, pour être considérés admissibles, les projets doivent :

  • Être en lien avec le thème de la transition sociale et écologique et les sous-thématiques suivantes:
      • l’inclusion, la mixité sociale et la lutte au racisme systémique ;
      • la lutte à la pauvreté et aux inégalités ;
      • les besoins de base des individus au sein d’une communauté (ex. : logement, sécurité alimentaire, santé) ;
      • ou la lutte aux changements climatiques et la régénération des écosystèmes naturels (faune, flore, eau, air et sols).
  • Cibler un déploiement, dans un premier temps, sur un territoire de l’agglomération de Montréal (quartier, ville, ou ensemble de villes)
  • S’attaquer à un problème socio-environnemental précis et clairement formulé
  • Comporter un potentiel d’impact socio-environnemental positif et systémique
  • Présenter un potentiel de faisabilité manifeste sur le plan technologique, opérationnel, légal ou financier
  • Être au stade de l’idée ou d’amorçage. Consultez le tableau ci-dessous pour davantage de précisions
N.B. Dans le cadre de l’actualisation de l’offre de la Ville de Montréal, de BMO, et des fondations McConnell et Mirella et Lino Saputo aux projets issus de la cohorte d’automne 2018 de la communauté Je Fais MTL, ceux-ci, à candidature égale et encore au stade de l’amorçage au moment du dépôt des candidatures, auront exceptionnellement préséance sur les autres projets reçus.
De plus, la MIS encourage les personnes qui s’auto-identifient aux groupes suivants (sans limitations) à soumettre leur projet : Autochtones ; femmes ; minorités visibles ; minorités ethniques, personnes vivant avec un handicap.

4- Est-il indispensable que mon projet soit porté par au moins deux personnes pour être jugé admissible ?

Non, toutefois, l’expérience nous a enseigné qu’en travaillant à deux dans l’Incubateur civique, les participantes et participants peuvent plus facilement approfondir leurs réflexions par rapport à leur projet et réaliser le travail qui leur est proposé; combiner leurs talents et mieux couvrir leurs angles morts; et se soutenir en cas de difficulté ou d’absence imprévue.

 

En raison du contexte de pandémie et de la décision de la MIS de basculer le parcours en format 100 % virtuel – un facteur qui réduit le risque d’absentéisme, ce critère a été assoupli. Ainsi, sans être un critère incontournable pour soumissionner, les candidatures qui comptent deux leaders seront considérées positivement.

 

Si vous souhaitez participer à l’Incubateur civique, mais que vous n’avez pas encore trouvé de partenaire avec qui entamer le parcours d’accompagnement, parlez de votre projet à celles et ceux de votre entourage qui partagent vos préoccupations et votre envie de changer les choses. Demandez-leur de partager à leur tour votre appel à contribution. Lancez par exemple un appel sur vos réseaux sociaux ou sur la plateforme Tangram de la MIS et taguez la MIS! Nous pourrons dès lors faire passer le mot aussi. De plus, pensez à approcher une personne qui vit la situation problématique qui est au coeur de votre projet et sondez son intérêt à se joindre à vous. En sus de vous permettre de former un binôme, ces démarches vous permettront de vous pratiquer à faire le “pitch” de votre projet et à tester votre idée!

5- Est-il indispensable que mon projet se déploie sur un territoire de l’agglomération de Montréal ?

Comme les cohortes d’automne 2020 et d’hiver 2021 sont en partie financées par la Ville de Montréal, votre projet doit être appelé à se déployer, dans un premier temps, dans un ou plusieurs secteur(s), quartier(s) ou municipalité(s) de l’agglomération de Montréal. Cela dit, s’il connaît ensuite du succès, il peut très certainement s’exporter au-delà, dans d’autres régions du Québec, du Canada ou du monde. La MIS valorise les projets qui ont le potentiel de changer le monde!

6- Qu’est-ce que je vais apprendre ?

À l’aide de formations théoriques et d’accompagnements pratiques axés autour de votre projet, vous développerez votre capacité à déployer des projets innovants à fort potentiel d’impact socio-environnemental positif en milieu urbain.

Plus spécifiquement, à la fin du module intitulé :

 

« Consolider », vous serez capable de démontrer une posture propice à l’innovation sociale. Le module abordera notamment les concepts suivants:

  • Acquérir une meilleure connaissance de soi en tant qu’acteur de changement
  • Développer une posture propice à l’innovation et à l’entrepreneuriat
  • Accroître sa résilience pour mieux faire face aux obstacles que vous rencontrerez lors du déploiement de votre projet

« Comprendre », vous serez capable d’analyser le contexte d’implantation d’un projet en vous basant notamment sur des données issues de la recherche terrain. Le module abordera notamment les concepts suivants:

  • Effectuer une recherche-terrain afin d’analyser votre problématique ou votre enjeu à partir de données réelles
  • Approfondir votre compréhension des atouts et problématiques, de leurs causes et effets, de la dynamique des parties prenantes, des tendances influentes, etc.
  • Identifier les meilleures opportunités d’intervention pour résoudre la problématique ciblée

« Concevoir », vous serez en mesure de concevoir un projet innovant à impact socio-environnemental positif en utilisant, notamment, les données issues de la recherche terrain et les principes du design de service. Le module abordera notamment les concepts suivants:

  • Définir une vision de l’impact souhaité de votre projet
  • Définir une ou plusieurs stratégies pour atteindre l’impact souhaité
  • Schématiser le parcours-usager de votre projet pour mieux en comprendre les obstacles à l’adoption et les opportunités d’amélioration
  • Poser un regard critique sur les enjeux et les angles morts qui pourraient réduire les chances de succès de votre projet

« Déployer », vous pourrez définir les grandes lignes d’une stratégie de déploiement de projet porteuse. Le module abordera notamment les concepts suivants:

  • Schématiser les grandes phases de déploiement de votre projet
  • Identifier les formes juridiques les plus appropriées pour déployer votre projet
  • Mobiliser un écosystème de partenaires en soutien à votre projet (public, privé, philanthropique, citoyen, …)
  • Définir une stratégie financière pour assurer le déploiement de votre projet et sa pérennisation
  • Communiquer sur votre projet de manière efficace

7- Concrètement, comment se déroulera le parcours ?

Le parcours d’accompagnement proposé s’étale sur environ cinq mois.

 

Dans le cadre des cohortes de l’automne 2020 et de l’hiver 2021, le parcours sera composé d’une diversité d’activités d’apprentissage :

  • 10 ateliers virtuels ou présentiels, qui vous permettront de faire évoluer votre projet avec le soutien de spécialistes et d’autres équipes participantes.
  • Plusieurs contenus en ligne (vidéos, lectures, quiz), consultables en tout temps, pour vous faire découvrir de nouveaux concepts et outils et pour alimenter vos réflexions
  • 9 classes virtuelles de 30 minutes à distance avec des intervenants et intervenantes de la MIS pour approfondir les nouveaux contenus abordés et permettre l’échange de connaissances avec d’autres équipes
  • 12 séances de mentorat d’équipe (30 min ou 1h) à distance avec des intervenants et intervenantes de la MIS pour vous soutenir dans la progression de votre projet
  • 1 séance en ligne pour découvrir le concept d’autocompassion et l’option de suivre pendant le parcours un coaching de groupe pour consolider votre posture de leader résilient(e) à l’aide une coach professionnelle

En plus de suivre le parcours de base, après quelques semaines, vous pouvez aussi accéder, sur demande, au service optionnel suivant :

  • 6 séances de coaching individuel (1,75h) pour vous aider à mieux vous connaître et à développer votre résilience

Dans l’année qui suit la fin de l’Incubateur civique, vous pouvez aussi bénéficier, au besoin, de séances additionnelles de mentorat d’équipe et de soutien à l’organisation de séances de codéveloppement (maximum de 10 heures au total par équipe).

 

De plus, des efforts de maillage additionnels seront déployés par la MIS pour favoriser un rapprochement entre les projets incubés qui auront progressé et des actrices et acteurs des secteurs publics, privés et philanthropiques qui souhaitent s’investir dans le déploiement de solutions à impact socio-environnemental positif au sein de la communauté montréalaise.

 

La cohorte de l’hiver 2021 débute le 25 janvier 2021 et se conclut le 18 juin 2021.

 

MISE À JOUR
En date du 14 septembre 2020, la MIS se prépare à offrir une cohorte 100% en ligne pour l’hiver 2021, avec la possibilité de basculer progressivement en format hybride (avec des ateliers en format présentiel et distanciel) si la MIS juge que les conditions s’y prêtent bien pour l’ensemble des lauréats et lauréates en fonction de l’évolution de la pandémie.

 

Les 10 ateliers de la cohorte de l’hiver 2021 auront lieu les mercredis ou jeudis généralement de 9 h 30 – 11 h 30, suivis en après-midi par des séances de coaching en équipe de 30 minutes. Ces ateliers vous permettront de faire évoluer votre projet avec le soutien de spécialistes et d’autres équipes participantes.

Les dates prévues pour ces ateliers sont les suivantes : 4 février 2021 ; 18 février 2021 ; 3 mars 2021 ; 18 mars 2021 ; 1er avril 2021 ; 22 avril 2021 ; 6 mai 2021 ; 20 mai 2021 ; 3 juin 2021 ; 17 juin 2021.

8- Où auront lieu les ateliers ? Et dans le cas d’un parcours 100 % virtuel, de quels outils aurai-je besoin ?

Pour un parcours en format 100% virtuel (comme prévu pour les cohortes de l’automne 2020 et l’hiver 2021):

 

Toutes les activités sont planifiées en ligne. Elles auront donc lieu de l’endroit que vous souhaitez ! Nous vous recommandons de choisir un lieu calme et sans distraction pour assister aux différentes activités en ligne.

 

De quels outils ou équipements ai-je besoin ?

Pour profiter pleinement du parcours 100 % en ligne et assurer une expérience usager optimale pour tous les membres de la cohorte, il est fortement recommandé d’avoir à votre disposition les équipements suivants pour chacune des séances en ligne :

  • Un ordinateur avec webcam
  • Un micro et des haut-parleurs intégrés à l’ordinateur ou en casque d’écoute
  • Un accès Internet avec une bande passante recommandée de 1,5 Mb/s permettant de participer à des ateliers de groupe en vidéoconférence

Tout au long du parcours, la MIS verra à vous accompagner dans l’appropriation des outils en ligne et dans la résolution des problèmes techniques qui pourraient survenir.

 

Si votre projet est retenu, mais que vous n’avez pas accès à l’équipement mentionné ci-haut, l’équipe de la MIS verra à explorer différentes pistes de solution pour vous aider.

 

Pour un parcours en format hybride (si le format de la cohorte de l’hiver 2021 bascule vers ce scénario en fonction de l’évolution de la pandémie) :

 

Les salles où se tiendront les ateliers en personne seront situées à Montréal, dans des lieux qui peuvent être appelés à varier et dont l’emplacement exact sera confirmé ultérieurement. Des efforts seront faits pour que les lieux retenus soient situés à proximité de lignes de transport en commun et adaptés aux besoins des personnes à mobilité réduite.

9- Combien me coûtera l’Incubateur civique ?

L’Incubateur civique de la MIS est un programme offert gratuitement aux lauréates et lauréats. La valeur de l’accompagnement offert par la MIS et ses partenaires s’élève environ à 15 000 $ par projet. Ce montant est offert gracieusement par les partenaires financiers des prochaines cohortes de l’Incubateur civique, soit la Ville de Montréal, BMO, la fondation McConnell et la fondation Mirella et Lino Saputo.

 

Cela dit, l’Incubateur civique est un parcours intensif d’environ cinq mois. Y participer implique d’y consacrer environ sept heures par semaine. Cette estimation comptabilise le temps dédié aux activités pédagogiques et aux travaux à réaliser chez soi.

 

La MIS est consciente que le contexte de pandémie peut avoir des incidences sur la capacité financière de certains membres de la cohorte à prendre part à ce parcours d’accompagnement, et ce, malgré sa gratuité. Avec l’objectif de réduire les barrières à la participation et permettre à tous les lauréats et lauréates de profiter pleinement du parcours au bénéfice de leur projet, la MIS offre une bourse de participation de 750 $ à celles et ceux qui en feront la demande par écrit une fois le parcours entamé.

 

De plus, la MIS travaille continuellement à la prospection et à l’élaboration d’ententes partenariales afin de soutenir le développement des projets incubés au sein de son programme. Un premier partenariat s’est confirmé pour les cohortes de l’automne 2020 et d’hiver 2021 avec LOJIQ, Les Offices jeunesse internationaux du Québec. LOJIQ offrira une indemnité forfaitaire de participation de 1000 $ aux lauréates et lauréats des deux cohortes qui répondent aux critères de leur programme (notamment, d’âge, de résidence et d’assiduité). Les détails seront acheminés aux lauréates et lauréats des cohortes qui répondent aux exigences de LOJIQ dès le début du parcours d’accompagnement de l’Incubateur civique. La MIS tient à remercier LOJIQ pour ce coup de pouce financier déterminant visant à soutenir les lauréates et lauréats de l’Incubateur civique dans leur quête d’impact positif!

À noter aussi que cette aide financière s’ajoute à la bourse de participation octroyée par la MIS aux lauréats et lauréates qui en auront fait la demande.

 

logo de LOJIQ qui soutient les lauréats et lauréates de l'Incubateur civique de la MIS

N.B. À noter que toute la production intellectuelle générée par les participantes et participants dans le cadre de l’Incubateur civique demeure leur propriété et non celle de la MIS.

10- Quelles seront les attentes de la MIS à mon égard ?

Si votre équipe composée de deux personnes est sélectionnée, une entente détaillant les modalités d’engagement sera signée avec vous avant le début du parcours. La MIS s’attend notamment à ce que les équipes retenues :

  • Participent à l’ensemble des activités du parcours
  • Partagent leur point de vue de manière constructive pour améliorer le parcours
  • Participent aux activités de communication de l’Incubateur civique et autorisent la publication de son nom et/ou image dans le cadre des actions de communication de la MIS pour des fins de promotion et pour accorder une visibilité aux projets incubés
  • S’entraident et préservent un cadre d’échanges sûr et respectueux (safe space), exempt de comportements d’exclusion, d’oppression ou de discrimination (p. ex. sexiste, raciste, etc.)

11- Comment la MIS gère-t-elle les absences des participantes et participants aux ateliers ?

En vous inscrivant à l’Incubateur civique, vous vous engagez à participer à l’ensemble des activités du parcours. Chaque activité ayant été planifiée de manière à former un tout cohérent, nous croyons que votre assiduité favorisera le bon développement de votre projet.

 

Durant le parcours, dans l’éventualité où une situation imprévue ou exceptionnelle vous empêcherait de participer comme prévu aux activités planifiées, la MIS fera preuve de compréhension et tentera de vous accommoder dans la mesure du possible. Par contre, de tels accommodements ne seront pas toujours possibles. Il vous incombera alors de déployer des efforts additionnels pour rattraper le reste de la cohorte.

 

Si vous ne pensez pas pouvoir participer à plusieurs des activités proposées ou consacrer environ 7h de travail à l’Incubateur civique chaque semaine, nous vous prions de ne pas déposer de candidature, de manière à laisser la place à une autre équipe qui pourrait bénéficier du parcours et de sa gratuité.

 

Par ailleurs, si une participante ou un participant manque systématiquement des activités ou arrive avec un manque de préparation et que ces comportements se poursuivent malgré des avertissements en ce sens, la MIS se réserve le droit d’exclure la personne de la suite du parcours.

12- La MIS pourra-t-elle financer mon projet une fois le parcours terminé ?

La MIS n’est pas un organisme de financement et ne pourra donc pas assurer le financement de votre projet une fois le parcours terminé. Toutefois, en fonction des contextes et de la stratégie de déploiement choisie, la MIS déploiera des efforts pour vous mettre en contact avec des organismes avec lesquels vous pourrez explorer des options pour financer votre projet.

 

En effet, plusieurs projets incubés dans le passé ont pu profiter d’opportunités de financement dès la fin de leur parcours en raison d’effort de maillage déployés par la MIS.

 

De plus, et dans le cadre des cohortes de l’automne 2020 et de l’hiver 2021, des efforts de maillage additionnels seront déployés par la MIS pour favoriser un rapprochement entre les projets incubés qui auront progressé et des actrices et acteurs des secteurs publics, privés et philanthropiques qui souhaitent s’investir dans le déploiement de solutions à impact socio-environnemental positif au sein de la communauté montréalaise.

13- Quel est le processus de sélection des candidatures ?

Le processus de sélection des candidatures se déploie en 4 étapes.

 

Étape 1 : Soumettez votre projet en utilisant le formulaire en ligne. Prévoyez 30 à 45 minutes pour remplir le formulaire.
Notez que vous pouvez sauvegarder votre formulaire et y revenir ultérieurement pour le compléter avant la date limite de dépôt.
Attention : un seul formulaire par projet

> Cohorte de l’hiver 2021 : Soumettez votre projet au plus tard le dimanche 15 novembre 2020 à 23 h 59 en utilisant le formulaire en ligne. ACCÉDEZ AU FORMULAIRE

> Cohorte de l’automne 2020 : formulaire clos depuis le 30 août 2020

 

Étape 2 : Si votre projet répond aux critères d’admissibilité (voir question et réponse 3 ci-dessus) et qu’il est retenu dans le cadre de la première phase de sélection, votre équipe sera convoquée en entrevue à distance. Celle-ci durera environ 30 minutes. L’entrevue vise à vérifier dans quelle mesure l’équipe :

  • Est motivée à s’engager dans l’Incubateur civique
  • Est déterminée à voir le projet se réaliser
  • A identifié des stratégies pour conjuguer son parcours au sein de l’Incubateur civique avec ses activités professionnelles ou personnelles
  • A identifié des stratégies pour s’adapter en cas de besoin (désistement, conflit, etc.)
  • Démontre des capacités à apprendre de manière autonome et à être coachée
  • Est capable de justifier son admissibilité, dans le cas où des éclaircissements seraient nécessaires

> Cohorte de l’automne 2020 : les entrevues ont eu lieu entre le 8 et le 15 septembre 2020.

> Cohorte de l’hiver 2021 : les entrevues auront lieu entre le 23 novembre et le 1er décembre 2020.

 

Étape 3 : Si votre projet est retenu dans le cadre de cette deuxième phase de sélection, votre projet sera recommandé au jury de sélection qui analysera les soumissions. Ce jury sera composé d’une diversité de représentantes et de représentants provenant des secteurs public, privé, communautaire et philanthropique. Il aura pour mandat d’évaluer dans quelle mesure le projet porté :

  • Présente un potentiel d’impact socio-environnemental positif élevé et, dans la mesure du possible, un potentiel d’impact systémique
  • Est innovant, c’est-à-dire, qui propose une solution inexistante ou une amélioration à une solution existante
  • Est faisable sur le plan technologique, opérationnel, légal et financier

Il évaluera aussi dans quelle mesure les équipes possèdent une formation ET/OU une expérience personnelle ET/OU une expérience professionnelle utile(s) pour mener à bien leur projet.

> Cohorte de l’automne 2020 : l’analyse des candidatures par le jury de sélection a eu lieu entre le 16 et le 22 septembre 2020.
Les membres du jury de la cohorte de l’automne 2020 sont :

  • Ericka Alnéus, conseillère au développement philanthropique, Pour 3 Points
  • Stéphane Guidoin, directeur, Laboratoire d’innovation urbaine de Montréal
  • Anahi Morales Hudon, professeure adjointe, École d’innovation sociale Elisabeth Bruyère (Université Saint-Paul)
  • Philippe Meilleur, directeur exécutif, Montréal Autochtone
  • François Morin, directeur général, Opérations et affaires publiques, Québec et Maritimes, BMO Groupe financier
  • Dr. Claudel Pétrin-Desrosiers, Présidente, Association québécoise des médecins pour l’environnement (AQME/CAPE)
  • Claude Pinard, directeur exécutif, Fondation Mirella et Lino Saputo

> Cohorte de l’hiver 2021 : l’analyse des candidatures par le jury de sélection aura lieu entre le 2 et 8 décembre 2020. Les membres du jury seront annoncés au courant de l’automne.

 

Étape 4 : Annonce publique des équipes lauréates qui auront été retenues.

> Cohorte de l’automne 2020 : l’annonce publique a eu lieu le lundi 28 septembre 2020. Lire le communiqué

> Cohorte de l’hiver 2021 : l’annonce publique aura lieu à la mi-décembre 2020.

14- Comment puis-je en apprendre plus sur l’Incubateur civique et échanger avec la MIS ?

Inscrivez-vous à l’une ou l’autre des séances d’information en ligne qui se tiendront au cours des prochaines semaines.

 

Faites vite, les places sont limitées à 10 personnes par séance – Inscrivez-vous ici !

 

Dates des séances d’information :

  • Mercredi 23 septembre de 12h à 13h 
  • Mardi 13 octobre de 12h à 13h
  • Jeudi 22 octobre de 12h à 13h
  • Mardi 3 novembre de 12h à 13h
  • Lundi 9 novembre de 12h à 13h

Pour demeurer au courant, nous vous invitons à consulter fréquemment la page web de l’appel à projets de l’Incubateur civique sur le site de la MIS ou à vous abonner aux pages Facebook, Twitter ou LinkedIn de la MIS.

white_ray

Vous avez d’autres questions sur le programme ?
Contactez info@mis.quebec ou le 514-871-9941 #616, du lundi au vendredi, entre 9h et 17h.

La MIS remercie :

Ses bailleurs de fonds pour leur soutien indéfectible dans le déploiement de sa mission.

Elle les remercie également pour leur soutien financier additionnel aux cohortes de l’automne 2020 et de l’hiver 2021 de l’Incubateur civique. La MIS remercie également la Ville de Montréal et BMO pour leur soutien financier à ces mêmes cohortes de l’Incubateur civique.