Découvrez les projets de la cohorte de l'automne 2020 de l'Incubateur civique

L’Incubateur civique est un programme de la MIS qui vise à prototyper et à faire mûrir des idées de projets à impact social et environnemental, imaginés par des citoyens ou des collectifs engagés.

 

Sélectionnés dans le cadre d’un appel à projets, les lauréats et lauréates s’engagent dans un parcours d’accompagnement gratuit à la MIS pour développer leur projet d’un stade précoce de développement à un niveau de maturité tel qu’ils puissent passer à l’étape du déploiement et du financement.

 

La MIS accueille présentement sa troisième cohorte qui porte sur le thème « De la résilience en contexte de pandémie à la transition sociale et écologique ».

De la résilience
en contexte de
pandémie à la
transition sociale
et écologique

Incubateur civique de la Maison de l'innovation sociale

Les projets lauréats de l’automne 2020

Boîtes Saines

Jennifer Lobréau, Justine Boisvert-Corcoran

L’insécurité alimentaire est une réalité vécue par nombre de ménages québécois et la pandémie a accentué la difficulté à se procurer de la nourriture de qualité, en quantité suffisante et à prix abordable. En proposant des paniers de dépannage alimentaire contenant des aliments essentiels et frais, le projet Boîtes Saines a pour objectif de démocratiser l’accès à une alimentation saine et de développer les capacités culinaires des ménages ayant recours à l’aide alimentaire, en leur proposant des recettes simples et des astuces de conservation des aliments. Le projet misera aussi sur l’attractivité de la solution pour réduire en favoriser son adoption et transformer l’expérience des bénéficiaires en situation de précarité alimentaire.

Consigne DONation Deposit

Bianca Paquette, Louis-Georges Bernard

Le projet Consigne DONation Deposit s’attaque au sujet complexe de la revalorisation des déchets. Alors que les mesures sanitaires établies pour contrer la pandémie ont fait reculer des acquis dans la gestion des matières résiduelles et que les objets à usage unique sont redevenus la norme dans plusieurs secteurs d’activités, il est nécessaire de recentrer l’attention sur les défis environnementaux à relever. Consigne DONation Deposit propose de cibler les leviers de changement de comportement des gens vivant dans les tours d’habitation où, malgré la présence d’infrastructures pour la gestion des matières résiduelles, le tri est peu respecté. La solution vise donc à les inciter à participer à la consigne en l’associant à une cause vertueuse où les dons collectés par la consigne seront reversés à des organismes communautaires.

Contrer l’anxiété

Geneviève Chagnon, Sophie Daunais-Ouimet

Le projet Contrer l’anxiété se tourne vers les jeunes entre 13 et 19 ans pour les aider à faire face à l’éco-anxiété, dont le niveau est particulièrement élevé parmi cette tranche d’âge de la population. En s’attaquant à la problématique de la santé mentale et de l’action environnementale chez les jeunes, l’équipe porteuse du projet, active au sein de la branche montréalaise du collectif Mères au Front, souhaite leur apporter de l’information factuelle crédible, démystifier les enjeux sociaux environnementaux et les accompagner dans leur engagement en se positionnant comme un soutien de confiance. L’équipe souhaite donc agir avec et pour les jeunes pour soutenir la transition!

Couleurs d’enfants – la clé de l’inclusion

Jolette Côté, Audrey Lessard

Couleurs d’enfants se positionne à l’intersection de deux enjeux, soit le racisme systémique et le développement de l’enfant. Sensibilisé aux problèmes de discrimination et de racisme qui persistent dans la société, Couleurs d’enfants lance une offre d’accompagnement à destination du personnel dans les garderies, les centres de la petite enfance et les écoles, afin d’agir contre le racisme dès la petite enfance et ainsi générer un impact positif sur le développement cognitif, affectif et social des enfants.

ECOist Club

Daria Marchenko

ECOist Club est une initiative qui sensibilise et réduit la pollution numérique en augmentant le bien-être individuel. Alors que le numérique pollue autant que le secteur aérien et que les effets de l’hyper connectivité se répercutent sur notre santé mentale, le projet souhaite faire la promotion de la sobriété numérique en rendant visible l’impact environnemental du numérique. ECOist Club développe présentement le premier outil de sensibilisation au problème de la pollution numérique, afin de démystifier et d’expliquer clairement aux utilisateurs de cellulaires et de tablettes d’où provient la pollution qui est générée par la circulation des données.

Intergenerational video project

Ely Bonder

L’isolement social est un problème rencontré autant par les jeunes que par les personnes âgées, et ce, malgré l’abondance des moyens de communication actuels. Alors que l’ancienne génération a beaucoup à transmettre à la nouvelle, le projet Intergenerational video project vise à accroître l’empathie des jeunes et à valoriser les expériences de vie des personnes aînées, en créant des liens intergénérationnels au moyen de contenus multimédias, produits dans le cadre d’une initiative parascolaire de développement de compétences.

Paroles d’aînés

Alexandre Noel, Sandrine Gueymard

Au Québec, les personnes âgées de 65 ans et plus représentent environ 20% de la population. Particulièrement vulnérable, victime d’exclusion et d’inégalité, cette génération va disparaître en emportant avec elle de nombreux savoirs et connaissances, parfois sans aucune transmission ni mise en valeur. Le projet Paroles d’aînés vise à redonner une voix aux personnes âgées et à contribuer à leur épanouissement et au bien-vieillir par la capture de contenus permettant la valorisation de leurs expériences de vie.

Tout ce petit monde

Amal El Hamdouchi, Maira Alejandra Gonzalez Navarro

Dans l’arrondissement de Montréal-Nord — le secteur le plus touché par la pandémie de toute l’agglomération montréalaise — le projet Tout ce petit monde souhaite répondre au besoin de lieux communs fédérateurs par la transformation et l’animation d’espaces dans le quartier. En conjuguant rencontres, échanges culturels, verdissement et divertissement au sein d’un même endroit, Tout ce petit monde vise à favoriser la participation citoyenne, l’inclusion et la création de liens entre les diverses communautés de Montréal-Nord.

Tribou

Tayssa Waldron, Audrey Ithema

Alors que de plus en plus de femmes se lancent dans l’entrepreneuriat, beaucoup d’entre elles restent encore en marge des réseaux de connaissances et de financements. Tribou a pour ambition de simplifier l’accès au financement pour les projets entrepreneuriaux portés par des femmes, et plus spécifiquement par des femmes racisées. Le projet s’appuie sur deux axes, soit le développement de la littératie financière dans un contexte d’affaires et le référencement vers des programmes adaptés aux besoins des clientèles ciblées.

Merci aux partenaires financiers de la cohorte de l'automne 2020 de l'Incubateur civique

Découvrez les leaders et les projets de la cohorte précédente de l’Incubateur civique

Voir la cohorte 2019-2020

Dernières actualités - Incubateur civique