LANVA - Laboratoire d'aide numérique à la vie autonome

Lancé en novembre 2018, le LANVA est un laboratoire destiné à stimuler l’innovation par le numérique au profit de la vie autonome des aînés.

En quoi le LANVA est-il nécessaire ?

« Au Québec, les aînés sont de plus en plus connectés et de plus en plus optimistes face au numérique. »
C’est un des constats qui ressort de la plus récente enquête NETendances 2018 du CEFRIO, Vieillir à l’ère numérique.

« Ils disposent d’une connexion Internet et naviguent quotidiennement sur le Web. Ils possèdent une tablette électronique ou, parfois, un téléphone intelligent. Surtout, ils posent un regard optimiste sur l’évolution des technologies et leur impact. Véritablement, les 65 ans et plus, au Québec, sont plus connectés que jamais en 2018 ! »

Dans ce contexte, le CEFRIO, en collaboration avec la Maison de l’Innovation sociale (MIS), soutenu par le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et la Fondation Mirella et Lino Saputo, a créé le LANVA.

La mission du LANVA

L’objectif principal du laboratoire est de fournir de nouveaux produits ou services à fort potentiel d’impact, destinés aux aînés et à d’autres clientèles souhaitant demeurer autonomes et actifs dans l’espace public.
Le LANVA s’inscrit dans un large contexte où de multiples domaines de la vie sont visés :

  • sécurité et prévention,
  • santé et services sociaux,
  • bien-être, sports et loisirs,
  • inclusion sociale et communication,
  • habitation et milieux de vie, transports,
  • ainsi que les occupations et tâches de la vie quotidienne.

Le LANVA adopte une approche de living-lab

Aux côtés de citoyens, des acteurs issus des milieux privés, publics, socio-communautaires et académiques participent à ces démarches. Cette approche d’innovation sociale place l’aîné au coeur du LANVA et de l’ensemble de ses phases de développement, agissant comme un laboratoire vivant, ou living lab. Ce type d’envi­ron­ne­ment ouvert est au centre du processus d’innovation de la MIS

Cette approche d’innovation sociale place l’ainé au coeur du LANVA

La mission du LANVA, qui se poursuivra jusqu’en 2020, vise principalement à concevoir les processus d’innovation dans une approche de cocréation, telle qu’imaginée dans un laboratoire vivant. Le LANVA se veut d’abord et avant tout un réseau d’innovateurs qui collaborent et partagent des objectifs complémentaires. Des acteurs sont mis en action autour de la question du soutien à la vie autonome dans des démarches de co-design et de transfert. Ils sont citoyens, organismes locaux, chercheurs, institutions, investisseurs de même que l’entreprise privée — résidences, assureurs, fabricants, distributeurs d’équipements adaptés, etc.

Que deviennent les innovations générées ?

Les innovations ainsi générées pourront être incubées ou accélérées par l’écosystème de soutien à l’entrepreneuriat social et numérique. A la suite d’une démarche de transfert visant non seulement à partager les apprentissages, mais également à expérimenter les pratiques en milieu réel afin de favoriser l’appropriation directe par les milieux preneurs, une mise à l’échelle des initiatives structurantes pour l’ensemble du Québec est envisagée.

Vous souhaitez participer aux activités du LANVA ?

Le LANVA a lancé un appel d’intérêt afin de réunir les acteurs d’innovation voulant s’impliquer de près dans les travaux du Laboratoire destiné aux aînés. Vous êtes une personne, un organisme ou une entreprise engagée et aimeriez participer aux activités du LANVA ? Depuis le 10 janvier 2019, des ateliers de travail ont été organisés pour explorer et comprendre le potentiel du numérique au profit de la vie autonome des aînés. Les travaux ont débuté dans la région de Montréal, et il est possible que des activités soient organisées dans d’autres villes du Québec.

Vous souhaitez participer aux activités du LANVA?

Les intéressés sont invités à remplir le formulaire d’inscription.

Nos autres projets