Cité-ID Living Lab

Cité-ID Living Lab est un laboratoire de recherche-action sur la gouvernance de la résilience urbaine qui s’inscrit dans le programme Villes d’Avenir de la MIS.

Pourquoi un programme sur la résilience urbaine?

Ce sont dans les villes que se concentrent majoritairement les risques de catas­trophes tels que les phé­no­mènes météo­ro­lo­giques extrêmes ou encore le ter­ro­risme, et où les risques asso­ciés à divers stress tels que la pau­vre­té et les chan­ge­ments cli­ma­tiques sont les plus grands.

Heu­reu­se­ment, c’est éga­le­ment dans les villes que se déve­loppent les idées pour sur­mon­ter ces risques. Dans les der­nières années, les ini­tia­tives de déve­lop­pe­ment de la rési­lience urbaine se sont mul­ti­pliées. Plu­sieurs acteurs muni­ci­paux se sont enga­gés en faveur des prin­cipes trans­for­ma­teurs que repré­sente la rési­lience, et plu­sieurs y voient une ave­nue d’innovation de la gou­ver­nance urbaine.

L’objectif du Cité-ID Living Lab

Cité-ID Livin­g Lab est un incu­ba­teur pour l’émergence de nou­velles approches inter­sec­to­rielles misant sur les connais­sances et le déve­lop­pe­ment de pra­tiques inno­vantes en matière de rési­lience urbaine. Il est diri­gé par la Pre Marie-Chris­tine Ther­rien de l’École natio­nale d’administration publique (ÉNAP) et sou­te­nu prin­ci­pa­le­ment par le Fonds de Recherche du Québec.

Son objectif est de créer un espace pro­té­gé (safe space) où les idées sont par­ta­gées ouver­te­ment, de façon inter­dis­ci­pli­naire et inter­sec­to­rielle, en rassemblant les chercheurs et les acteurs urbains : administrations publiques, organisations privées, OBNL et citoyens.

Qu’est-ce qu’un Living Lab?

En se positionnant comme un relayeur de connais­sances (don­nées, pro­ces­sus, meilleures pra­tiques, vulgarisa­tion théo­rique) qui faci­lite les col­la­bo­ra­tions ainsi qu’un espace par­ti­ci­pa­tif, Cité-ID Living Lab per­met­ aux dif­fé­rentes par­ties pre­nantes d’échan­ger, de deman­der ou d’appor­ter des solu­tions.

Selon la Com­mis­sion Euro­péenne (2009), un Living Lab est « Un envi­ron­ne­ment d’innovation ouvert, ancré sur des situa­tions réelles, dans laquelle l’innovation des uti­li­sa­teurs est entiè­re­ment inté­grée dans le pro­ces­sus de cocréa­tion des nou­veaux ser­vices, pro­duits ou infra­struc­tures socié­tales”.

Le projet Cité-ID regroupant en mode collabo­ra­tif les divers acteurs de la rési­lience urbaine au Cana­da et ailleurs dans le monde, tant du côté des ges­tion­naires urbains, des orga­ni­sa­tions pri­vées, des citoyens que des cher­cheurs uni­ver­si­taires, cette approche répond bien à la com­plexi­té que repré­sentent les pro­blé­ma­tiques liées au déve­lop­pe­ment de la rési­lience urbaine.

Nos autres projets