Cité-ID Living Lab

Cité-ID Living Lab est un laboratoire de recherche-action sur la gouvernance de la résilience urbaine qui s’inscrit dans le programme Villes d’Avenir de la MIS.

Pourquoi un programme sur la résilience urbaine ?

Ce sont dans les villes que se concentrent majoritairement les risques de catas­trophes tels que les phé­no­mènes météo­ro­lo­giques extrêmes ou encore le ter­ro­risme, et où les risques asso­ciés à divers stress tels que la pau­vre­té et les chan­ge­ments cli­ma­tiques sont les plus grands.

Heu­reu­se­ment, c’est éga­le­ment dans les villes que se déve­loppent les idées pour sur­mon­ter ces risques. Dans les der­nières années, les ini­tia­tives de déve­lop­pe­ment de la rési­lience urbaine se sont mul­ti­pliées. Plu­sieurs acteurs muni­ci­paux se sont enga­gés en faveur des prin­cipes trans­for­ma­teurs que repré­sente la rési­lience, et plu­sieurs y voient une ave­nue d’innovation de la gou­ver­nance urbaine.

L’objectif du Cité-ID Living Lab

Cité-ID Livin­g Lab est un incu­ba­teur pour l’émergence de nou­velles approches inter­sec­to­rielles misant sur les connais­sances et le déve­lop­pe­ment de pra­tiques inno­vantes en matière de rési­lience urbaine. Il est diri­gé par la Pre Marie-Chris­tine Ther­rien de l’École natio­nale d’administration publique (ÉNAP) et sou­te­nu prin­ci­pa­le­ment par le Fonds de Recherche du Québec.

Son objectif est de créer un espace pro­té­gé (safe space) où les idées sont par­ta­gées ouver­te­ment, de façon inter­dis­ci­pli­naire et inter­sec­to­rielle, en rassemblant les chercheurs et les acteurs urbains : administrations publiques, organisations privées, OBNL et citoyens.

Qu’est-ce qu’un Living Lab ?

En se positionnant comme un relayeur de connais­sances (don­nées, pro­ces­sus, meilleures pra­tiques, vulgarisa­tion théo­rique) qui faci­lite les col­la­bo­ra­tions ainsi qu’un espace par­ti­ci­pa­tif, Cité-ID Living Lab per­met­ aux dif­fé­rentes par­ties pre­nantes d’échan­ger, de deman­der ou d’appor­ter des solu­tions.

Selon la Com­mis­sion Euro­péenne (2009), un Living Lab est « Un envi­ron­ne­ment d’innovation ouvert, ancré sur des situa­tions réelles, dans laquelle l’innovation des uti­li­sa­teurs est entiè­re­ment inté­grée dans le pro­ces­sus de cocréa­tion des nou­veaux ser­vices, pro­duits ou infra­struc­tures socié­tales”.

Le projet Cité-ID regroupant en mode collabo­ra­tif les divers acteurs de la rési­lience urbaine au Cana­da et ailleurs dans le monde, tant du côté des ges­tion­naires urbains, des orga­ni­sa­tions pri­vées, des citoyens que des cher­cheurs uni­ver­si­taires, cette approche répond bien à la com­plexi­té que repré­sentent les pro­blé­ma­tiques liées au déve­lop­pe­ment de la rési­lience urbaine.

Nos autres projets