Touchée depuis toujours par la vulnérabilité et la résilience des êtres vivants, Virginie chemine depuis plus de vingt ans dans sa quête de l’équilibre positif à trouver entre la nature et les humains. Se spécialisant en environnement et développement durable, puis en aménagement des territoires et développement socio-économique, elle expérimente les approches de concertation à l’échelle régionale dans le secteur public et explore les leviers de l’éducation, des technologies, du design et de l’animation de l’intelligence collective pour résoudre les problèmes sociétaux contemporains. Elle décide ensuite de faire le saut en entrepreneuriat pour accompagner l’innovation des organisations et communautés et cofonde un laboratoire vivant en réhabilitation des agroécosystèmes en Montérégie, qui devient une référence dans la mise en œuvre de projets complexes liant la recherche, les acteurs de terrain et les citoyens. Au sein de la MIS, elle guide et outille l’équipe et les partenaires dans leur réflexion, conception, adaptation et conduite de projets collectifs.
Un défi ? « Stimuler l’adaptation des pratiques individuelles et des modèles de projets collectifs pour renforcer les capacités de chacun dans l’accélération de la transition socio écologique spécifique à la réalité de chaque communauté. »